Le pin bonsaï lutte contre les éléments.
Pour qui fait-il le guet, agrippé à son rocher, sur la crête où serpente la frontière entre la France et l'Allemagne ? Pour moi, il est l'"Alsacien", torturé entre ses nationalités successives, tiraillé de droite et de gauche du Rhin, mais virtuellement attaché à son sol : a engewurzelder Elsaßer !